AMICALE SPORTIVE TREMEVENOISE : site officiel du club de foot de TREMEVEN - footeo

SAISON 1978 79

 

L'extraordinaire saison 1978-1979

 

Coup de tonnerrre de mai 1978 passé l'AST se retrouve , un peu naîve et intimidée, pour la première fois de son histoire en championnat de ligue, en Promotion d'Honneur. Un challenge difficile à appréhender, les trémévénois se retrouvent dans un groupe de « Centre Bretagne » réunissant 3 équipes finistériennes ( l'AST, SPEZET, CLEDEN POHER), des équipes morbihannaises tels la J.A. GOURIN ou l'US BERNE B ( la 1ère de BERNE évolue à l'époque en D3 nationale) et des Côtes d'Armor comme CALLAC, ROSTRENEN ou BOURBRIAC aux portes de GUINGAMP.

Pour son 1er match de championnat le 10 septembre, l'AST reçoit l'un des favoris du groupe, l'AS CALLAC candidat malheureux la saison précédente à la montée en D.H.R.. D'entrée de jeu, les callacois justifient leurs ambitions et ouvrent la marque. Les trémévénois ont tout à démontrer à ce niveau de compétition, pour la plupart c'est la première fois qu'ils jouent en championnat de ligue, et en moins d'un match ils vont « crever l'écran ». Bien épaulés par quelques expérimentés, Marcel FORLOT dans les buts ou Daniel LE ROUX en défense, les attaquants trémévénois vont montrer leur savoir faire: Jean Yves LE MESTRE se jouent de la défense adverse et trouvent la faille à 3 reprises, son compère Francis BRISHOUAL s'enfuit sur l'aile et le ballon se retrouve par 2 fois au fond des filets, mais « la messe n'est pas encore dite » et le milieu offensif Guy SEGAIN clôture le score. Inespérée, cette première victoire 6 à 2 laisse tous les spectateurs (en moyenne + de 200 par match) , joueurs, dirigeants et ...adversaires pantois, Mais ce résultat demande confirmation et 15 jours plus tard l'AST se déplace au C.S. CROISTY, un adversaire redoutable qui s'est imposé le jour de l'ouverture à PLOUAY face à l'US locale. Pour ce déplacement l'AST doit faire face à plusieurs absences, mais les remplaçants vont savoir se montrer à la hauteur des titulaires. Bien organisés en milieu de terrain autour de Georges LE GALL et Guy LE G0FF, les attaquants trémévénois vont faire parler la poudre par Francis BRISHOUAL, Jean Pierre GUILLOU et Jean François LE GALL. Victorieux 3 à 0 l'AST partage la 1ère place du championnat avec les Papillons Bleus de SPEZET. 

En tête dès la 1ère journée

Maintenant l'AST est attendue, les adversaires la craignent, et le match, début octobre, au stade municipal, contre la J.A.GOURIN en est l'illustration. Les gourinois ne se découvrent pas et ouvrent même la marque avant que Bernard CATHERINE n'égalise pour l'AST. Ce nul 1 à 1 permet toutefois au club de se maintenir en tête du championnat, mais cette fois avec l'US CLEDEN POHER. Nouvel écueil sur le chemin de l'AST, le 15 octobre, la réserve bernéenne, elle est balayée en une mi-temps par la furia trémévénoise. A la baguette un Francis BRISHOUAL, virevoltant sur l'aile, qui s'offre un but et ouvre la voie à Guy SEGAIN et à l'arrière Bernard CATHERINE qui marque son 2ème but en 2 week-end.Toujours leader et invaincue fin octobre, l'AST attend avec confiance la venue du C.S.ROSTRENEN, un club de fin de tableau, Mais les trémévénois ratent totalement leur match et malgré le but inscrit par Guy SEGAIN l'AST s'incline 2 à 1, Cette défaite est une douche froide pour les couleurs locales, surtout qu'un regroupement s'effectue en tête avec SPEZET, CALLAC, LE CROISTY, CLEDEN POHER et l'AST,Il faut donc se remobiliser, l'entraineur Guy BERTHELOT s'y emploie toute la semaine et fait les ajustements nécessaires. La journée du 5 novembre s'annonce des plus périlleuses, l'AST se déplace chez un des concurrents directs l'US CLEDEN POHER, toujours invaincue à domicile. Dans un match âpre et indécis, les trémévénois se montrent les plus réalistes et inscrivent le seul but du match par leur ailier Francis BRISHOUAL. Regonflés par cette victoire et leur place de leader, les hommes du président Marcel DERRIEN accueillent leurs lointains voisins des Côtes d'Armor, l'US BOURBRIAC, avec méfiance, la mésaventure face au C.S.ROSTRENEN a laissé des traces. Les trémévénois ne se laissent pas surprendre et prennent le match à leur compte, les bourbriacois poussés dans leurs derniers retranchements perdent pieds rapidement et marquent même le premier but ... dans leurs propres filets. Georges LE GALL, le milieu local, double la mise avant que Jean Claude HAMON transperce une 3ème fois la défense costarmoricaine, Mais c'est à Jean Yves LE MESTRE que revient l'honneur de clôturer le score sur pénalty. Après ce succès probant, l'AST est l'hôte de l'US PLOUAY, un vétéran du championnat de ligue. Dans ce match difficile, un homme connait bien l'adversaire pour avoir jouer quelques années à l'US BERNE et donc rencontré l'adversaire du jour, il s'agit de Jean Claude HAMON. Et il se rappelle de la meilleure façon qui soit au bon souvenir de ses adversaires en marquant 2 jolis buts. Jean Claude n'est pas le seul buteur trémévénois de la journée, Philippe RICHARD marque également 2 buts, 1 pour l'AST et 1 pour ...PLOUAY. Ce n' est pas suffisant pour les plouaysiens mais l'AST a soufert pour l'emporter 3 à 2. Toujours en pôle position, l'AST reçoit, pour la 9ème journée de championnat un autre morbihannais, le dernier du classement, le Stade Guéménois. Face à cet adversaire, l'attaque trémévénoise ne peut forcer le verrou et doit se contenter d'un nul 1 à 1, le but local étant inscrit par Jean Yves LE MESTRE. A l'issue de cette 9ème journée, l'AST conserve la 1ère place au classement avec 23 points devant les deux autres finistériens que sont les P.B.SPEZET (21 pts) et l'US CLEDEN POHER (20 pts) mais la route est encore longue et pleine d'embûches.

 

Rostrenen: la bête noire

La première se présente le dimanche suivant, le 17 décembre, la réception de l'avant dernier l'A.G. ROSTRENEN va semer le doute. Comme son homologue du C.S. ROSTRENEN, l'A.G. fait mordre la poussière aux trémévénois. Jean Yves LE MESTRE sauve l'honneur pour l'AST mais cela se révèle insuffisant car pendant le même temps les rostrenois marquent par deux fois. Malgré cette défaite l'AST se maintient en tête du classement mais avec seulement 1 point d'avance sur son prochain et dernier adversaire de la poule « ALLER » , les P.B. SPEZET et le C.S. LE CROISTY. Les fêtes du nouvel an sont passées, l'AST qui reste sur un nul et une défaite , n'a pas droit de perdre chez son second s'il veut obtenir le titre honorifique de champion d'Automne. L'AST, sans doute pas au mieux de sa forme, profite d'un peu de chance, les terrains sont impraticables et la ligue reporte cette journée de championnat au 11 février.

 

4 matches, 4 victoires, 15 buts

 Le 14 janvier la poule retour débute donc, avant que la poule »ALLER » ne soit terminée, par un déplacement à CALLAC. Le souvenir formidable du match « ALLER » est toujours dans toutes les têtes et les joueurs veulent prouver qu'ils ont toujours soif de victoires. La réponse est claire et nette, 3 à 0 grâce à deux buts de Guy SEGAIN et un de Francis BRISHOUAL. Cette victoire remotive les joueurs qui gardent leur première place avec un petit point d'avance d'avance sur le C.S. LE CROISTY et 2 points sur les P.B. SPEZET. Une semaine plus tard se présente au stade municipal, le second du classement le C.S. LE CROISTY. Ce match se révèle comme l'une des plus grosses affiches de la saison. Devant près de 300 spectateurs, L'AST débute le match de la plus mauvaise façon qui soit, elle prend 2 buts dans les 10ères minutes et se fait copieusement dominée, L'AST laisse passser l'orage et se mobilise autour des hommes de base en milieu de terrain: Georges LE GALL, Guy LE GOFF, Guy SEGAIN ou Jean Yves LE MESTRE. Petit à petit l'AST refait surface, les ballons arrivent aux attaquants, Francis BRISHOUAL sonne la charge et , dans un 1er temps, réduit le score. Mais il n'y a que la moitié du travail de fait et Francis BRISHOUAL «laboure » toujours son aile gauche et sur une percée puissante égalise pour l'AST. Dans ce match fou, l'AST veut gagner et à moins de 10 mn de la fin du match Georges LE GALL dribble les défenseurs adverses et vient battre le goal de très près, inscrivant ainsi le 3ème but synonyme de succès. Cette victoire inespérée, mais oh combien belle!, offre à l'AST une 1ère place avec 3 points d'avance sur 3 poursuivants que sont le C.S.LE CROISTY, les P.B.SPEZET et l'US BOURBRIAC. Sur sa lancée, le dimanche suivant, l'AST ne fait qu'une bouchée de la J.A. GOURIN en leur infligeant un très net revers 5 à 1 grâce à 2 buts de Guy SEGAIN et 2 de Francis BRISHOUAL, le 5ème but trémévénois étant l'oeuvre d'un défenseur gourinois. Fort de ses 2 succès consécutifs, l'AST reçoit en toute sérénité les réservistes bernéens le 1er dimanche de février. Et l'AST est en forme, Jean Yves LE MESTRE donne le tournis aux bernéens (certains jouent en A en Division Nationale 3) et ne tarde pas à faire exploser leur défense. En ouvrant la marque Jean Yves LE MESTRE montre le chemin à ses coéquipiers, Guy SEGAIN par 2 fois et Bernard CATHERINE parachèvent le travail et l'AST s'impose 4 à 1. Depuis le début de l'année l'AST a fait le plein , 4 victoires consécutives et 12 points supplémentaires. 

L'ASTdoute

Le match de retard avec les P.B. SPEZET se profile avec tous ses dangers. L'AST est confiante, elle fait aujourd'hui la course en tête avec 4 points d'avance sur son adversaire à nouveau classé second, après son succès face au C.S. LE CROISTY. Les trémévénois sont attendus, ne trouvent jamais leurs marques et cèdent finalement devant des spézetois plus  agressifs (dans le bon sens du terme) qui l'emportent logiquement 2 à 0. Cette défaite est moins grave que si elle s'était passée à la date normale du 11 janvier, l'AST n'est pas le virtuel « champion d'Automne » mais conserve la 1re place du classement avec 2 points d'avance sur les P.B.SPEZET. Quelque peu assommés, les trémévénois se déplacent à ROSTRENEN contre le C.S., les premiers à les avoir vaincu et de sûrcroit à domicile. Dans ce match difficile, l'AST souffre mais fait front, l'entraineur Guy BERTHELOT montre l'exemple en réussissant le but du match nul. L'AST garde la pôle position mais le danger spézetois se fait plus précis, SPEZET revient à un petit point après sa nette victoire face à GOURIN. Le 25 février le 3ème finistérien en l'occurence l'US CLEDEN POHER est l'hôte de l'AST. Comme à l'aller, les trémévénois s'imposent difficilement en marquant 2 buts par Georges LE GALL et Jean Yves LE MESTRE mais en prenant 1 but. Pour la petite histoire le but clédenois aurait très bien pu ne pas compter, mais l'arbitre de touche officiel avait l'oeil: a l'origine un tir d'une vingtaine de mètres d'un clédenois en pleine lucarne, le goal Marcel FORLOT, archi battu, fait comme si le ballon n'est pas rentré, il contourne le but et s'en va le ramasser au bas du filet par l'extérieur... Moment de doute des clédenois et de l'arbitre de champ: but ou pas but... Marcel pose le ballon sur l'angle des 6 m et s'apprête à dégager quand, après moult tergiversations, l'arbitre de touche intervient pour valider le but.

 

Un coup de pied au c...providentiel

Trêve oblige , le championnat reprend à la mi-mars par un déplacement à BOURBRIAC. Long déplacement dans les côtes d'Armor, l'équipe part le matin. Repas sportif en commun mais pas pour tous, certains préfèrent les frites. Bref tout le monde arrive à bon port à BOURBRIAC, Les costamoricains jouent leur saison sur ce match, ils sont classés 4ème à 6 points de l'AST, une victoire les rapprocherait à 4 points des trémévénois à 4 matches de la fin. Match d'hommes, les trémévénois jouent pour gagner et leurs efforts sont rapidement récompensés, les bourbriacois marquent... contre leur camp. Francis BRISHOUAL, toujours aussi percutant, ne se prive pas de doubler la mise avant que les locaux ne réduisent le score. Fait inhabituel pendant ce match, on dit souvent qu'il y a des coups de pieds au c.. qui se perdent, mais en cet après midi de mars ce coup de pied au c.. sur un joueur trémévénois dans les 16 m est providentiel, le joueur bourbriacois est expulsé, Guy SEGAIN ne se fait pas prier pour « crucifier » le gardien local et marquer sur pénalty le 3ème but libérateur. Avec cette nouvelle victoire, l'AST écarte définitivement l'US BOURBRIAC et porte son avance à 3 points sur les P.B.SPEZET, tenus en échec. 3 points d'avance sur le second, 6 sur LE CROISTY , les trémévénois se voient déjà au paradis, ils vont vite déchanter et dès le week-end suivant. L'US PLOUAY, bien installé en milieu de tableau, foule pour la première fois le stade municipal. Ce jour-là, l'AST joue avec des « pieds carrés », rien ne marche au contraire des plouaysiens qui s'amusent à faire circuler le ballon. Résultat, une sévère défaite 3 à 0, cela fait désordre au vu des derniers résultats, Petite consolation, les spézetois n'ont fait qu'un nul et les croistyais ont été battus. Le 1er avril, l'AST se déplace chez le dernier, le stade guéménois. Un adversaire à prendre très au sérieux, car à la recherche des points du maintien, il vient d'obtenir un nul et surtout une victoire à GOURIN le dimanche précédent. En plein doute les trémévénois s'appliquent à bien jouer, mais l'efficacité n'est pas au rendez-vous, mais Guy SEGAIN se charge de donner le moral à tous en inscrivant le seul but du match, et quel but! Une reprise de volée d'anthologie, de mémoire l'un de ses plus beau de sa carrière. Vainqueurs 1 à 0, l'AST reprend ses distances avec les P.B.SPEZET qui ont perdu à BOURBRIAC: il reste 2 matches à jouer et l'AST possède 4 points d'avance. Pour cet avant dernier match l'AST se déplace une nouvelle fois, et la rencontre ne s'annonce pas comme une partie de plaisir, il s'agit de l'A.G. ROSTRENEN, une ville maudite pour l'AST, vainqueur de l'AST à l' « aller ». Et l'AST a bien raison de craindre ce voyage en centre Bretagne, les rostrenois sont pleins d'allant et n'offrent que peu d'opportunités aux attaquants trémévénois. Malgré leur courage, l'AST s'incline 2 à 1, le but trémévénois étant inscrit par un rostrenois. Pendant ce temps, les spézetois ont gagné 2 à 0 contre l'US PLOUAY et comblé une partie de leur retard, ils reviennent à 2 points.

 La finale AS TREMEVEN- P.B. SPEZET

Il reste un match à jouer, et quel match! AS TREMEVEN-P;B. SPEZET, le vainqueur accèdera automatiquement en Division Régionale d'Honneur, Pour les spézetois la victoire est impérative, pour l'AST un nul suffit.Le match a lieu au stade municipal le dimanche 22 avril devant plus de 1200 spectateurs ( un record inégalé) Tout est réuni, grand soleil, suspense, foule.... et à la fin du match on constatera que malgré l'enjeu, le fair-play était également sur le terrain: aucun carton de distribuer par les arbitres. Les joueurs ne se livrent pas, l'enjeu est trop important pour prendre des risques. Dans ses buts, Marcel FORLOT rassure la défense composée de Daniel LE ROUX, GUY BERTHELOT, Bernard CATHERINE, Bernard CHARTER et Jacques NELIAS, Au milieu Guy LE GOFF, Guy SEGAIN, Jean Yves LE MESTRE et Georges LE GALL occupent parfaitement leur zone de jeu et offrent quelques bons ballons aux attaquants Francis BRISHOUAL et Bernard CATHERINE (Bruno FLOCH et Jean Pierre GUILLOU sont également de la fête). Mais rien n'y fait, les deux formations se neutralisent , et aux attaques plus vives des spézétois bien contrôlées par Marcel FORLOT, l'AST répond par des attaques plus construites dont l'une de Jean Yves LE MESTRE frappe la barre transversale.... 90ème... 91ème... 92ème... 93ème... 94ème... 95ème mn, la grande famille trémévénoise retient son souffle , soudain à la 97ème mn un cri énorme éclate... l'arbitre siffle la fin du match sur un score nul et vierge. Cela suffit au bonheur des joueurs, dirigeants, supporters, spectateurs locaux qui laissent exploser leur joie,

L'AST est en D.H.R.!

 

Inoubliable cette saison, elle reste jusqu'à ce jour et pour beaucoup de trémévénois la plus belle page de l'histoire sportive de l'AST: une accession impensable car l'AST était néophite en promotion à l'orée de cette saison 1978-1979. Ce magnifique succès, s'il s'est construit bien sûr grâce aux joueurs, est également à mettre au crédit des autres membres du club, joueurs de la B ou dirigeants, qui ont toujours soutenu le club.

Cette année 1978-1978, l'AST était composée de :

 

Président: Marcel DERRIEN; Vice-Présidents: Jean BRISHOUAL, Jean Claude KERJEAN; Secrétaires: Jean François LE GOFF, Gérard LE GAC; Trésoriers: Louis LE LANN, Bernard DAGORN; Membres: Joseph (job) BEULZ, André CUDON, Pierre (Pierrot) CUDON, Guy BOUGLOUAN, Roland FEVRIER, Robert GLOANEC, Pierre (Pierrot) GOURVEN, Roger GOURVEN, Gérard HERVE, Christian KERMORGANT, Louis (Lili) LE GAC, Francis LE GOFF, Jean René MONTFORT, Gérard PRAT, Robert NIVAIGNE, Jean ROUZIC, Michel SINQUIN, Albert TOULGOAT; Arbitres: Louis CATHERINE, Roger LE GOFF

Joueurs seniors: Jacques BELLEC, Guy BERTHELOT, Francis BRISHOUAL, Bernard CAILLIBOT, Bernard CATHERINE, Bernard CHARTER, Christian CLAUDIC, Gérard CUDON, Georges CUDON, Marcel FORLOT, Jean Claude HAMON, Claude HERNIGOU, Christian KERMORGANT, Denis LE GAC, Georges LE GALL, Jean François LE GALL, Guy LE GOFF, Jean François LE GOFF, Louis LE LANN, Jean Yves LE MESTRE, Loïc LE NY, Daniel LE ROUX, Jean René MONTFORT, Jacques NELIAS, Robert NIVAIGNE, Gérard PRAT, Georges PROST, Philippe RICHARD, Guy SEGAIN, Michel SINQUIN.

Juniors-Cadets: Jean Luc AUFFRET, Bernard BRISHOUAL, P. CONAN, Joel CUDON, M. EVENO, Bruno FLOCH, L. FLOCH, Jean Pierre GUILLOU, Denis KERMORGANT, Philippe LE HORS, L. LE TEUFF, Hervé LE TROTTER, Joel NAOUR, Michel PERON, Alain PRIMAT, Patrice QUINIO, Philippe SELLIN, Jean Luc TOULLEC, Serge TOULLEC, Jean Yves BOURHIS, Daniel FLATRES, Didier LE HEN.

 

 

 

 

 

TOURNOI PARENTS ENFANTS SAMEDI 23 JUIN 2018

16 juin 2018 14:43 par Cecile Brevini

TOURNOI PARENTS ENFANTS SAMEDI 23 JUIN 2018
Comme chaque année, l'école de foot organise le tournoi parents enfants, qui aura lieu le samedi 23 juin 2018, ce qui clôturera la saison 2017-2018 pour les jeunes. Vous pouvez vous inscrire auprès de Cécile au 06 51 06 80 40 avant le 20 juin.... Lire la suite
Pl Équipe Pts Jo G N P F Bp Bc Dif
1 ENT.S. DE REDENE 64 22 21 1 0 0 94 12 0 82
2 ET.S. NEVEZ 48 22 15 3 4 0 75 19 0 56
3 U.S. MOELAN S/MER 40 22 12 4 6 0 58 48 0 10
4 U.S. DE TREGUNC 38 22 12 2 8 0 56 45 0 11
5 FC AVEN BELON 35 22 10 5 7 0 50 49 0 1
6 U.S. QUERRIEN 29 22 8 5 9 0 56 39 0 17
7 HERMINE CONCARNOISE 28 22 9 1 12 0 40 57 0 -17
8 U.S. CLOHARS CARNOET 27 22 8 3 11 0 39 38 0 1
9 ST. MELLACOIS 27 22 8 3 11 0 39 50 0 -11
10 LOCUNOLE SP. 24 22 7 3 12 0 55 60 0 -5
11 AM.S. TREMEVENOISE 16 22 5 1 16 0 27 69 0 -42
12 QUIMPERLE FC 1 19 1 1 17 3 26 129 0 -103
Pl Équipe Pts Jo G N P F Bp Bc Dif
1 AM.S. TREMEVENOISE B 9 3 3 0 0 0 9 2 0 7
2 ET.S. NEVEZ C 6 3 2 0 1 0 14 7 0 7
3 ST. MELLACOIS C 3 2 1 0 1 0 5 2 0 3
4 LES COQUELICOTS DU TREVOUX B 1 2 0 1 1 0 3 8 0 -5
5 RIEC AVEN BELON FC C 1 4 0 1 3 0 1 13 0 -12