BILAN SAISON 2016-2017

20 mai 2017 - 12:16

         CHRONIQUE D'UNE CATASTROPHE ANNONCEE !

Une saison noire pour l'AST, l'équipe « A » n'a que rarement rivaliser avec ses adversaires, à partir de ce constat difficile d'échapper à une rétrogradation. Les craintes d'un tel bilan étaient prévisibles dès l'entame de la saison : départ ou arrêt des ¾ de l'effectif de la « A » , renouvellement très limité, un effectif senior beaucoup trop restreint, une absence « récurrente » des joueurs. Si en championnat l'AST a souffert, en coupe elle a vraiment sombré : sur les 4 coupes, l'AST s'est inclinée à 3 reprises contre des équipes de niveau inférieur. Mais reprenons le fil de la saison....

A l'assemblée Générale du club en juin Armel LE MARRE, annonce officiellement qu'il arrête d' entraîner les seniors pour s'occuper de la nouvelle équipe U17 que le club engage pour la saison 2016-2017. On pense que le remplacement d'entraîneur va se dérouler en interne, mais Kévin LE GOFF préfère s'engager avec le FC QUIMPERLE et voilà le président Guillaume LE LANN à la recherche d'un nouvel entraîneur. Fin juin, le nouvel entraîneur est trouvé en la personne de Richard LE CLEUZIAT, un carhaisien entraîneur la saison passée des gars de LEUHAN. Dans le même temps l'AST voit son effectif s'effilocher : Johan CHRISTIEN à LOCUNOLE comme entraineur, Kévin LE GOFF au FC QUIMPERLE également comme entraineur de la « B » du FC, Franck JEHANNO à l'US MOELAN, Olivier COGNARD au TREVOUX. D'autres joueurs arrêtent de jouer : Mickaël LE SAOUTER, Jean Baptiste DANIEL, Florian BODIN, Clément BRESSY, Frédéric CARTEAUX, Jérôme LE PALMEC, Maxime ALANOT (qui finalement joue 3 ou 4 matches en poule « ALLER » ), Julien PERROT (4 ou 5 matches en poule « RETOUR »). Quelques autres joueurs débuteront bien la saison mais au bout de quelques semaines renonceront : Christophe LE GAC, Rémi MOSSA, Yann ROUE, Mathieu RICHARD. Dans ce contexte de débandade, les quelques arrivées sont quand même appréciées : Rémy DUBOIS du TREVOUX, Rémi MOSSA des DC CARHAIX (seulement 2 matches de championnat), Baptiste CONAN du FC QUIMPERLE, Damien TROTTER du FC QUIMPERLE, Mickaël VINET (5 matches, empêché par son métier), Léopold GAUTHIER de l'US MOELAN (ne finira pas la saison), Vincent CHAUVEL et Maxime RIOU non mutés. C'est donc avec un effectif des plus restreint que l'AST entame la saison : 16 seniors, 4 U20, 2 U19 et des vétérans (heureusement) qui « bouchent les trous » en début de saison avant de se montrer indispensables au fil de la saison pour la formation des 2 équipes seniors.

Dans ce contexte « tristounet » fin juillet la saison débute par un 1er entrainement au stade : l'entraîneur est bien là... malheureusement il manque les joueurs, ils se comptent sur les doigts d'une main... Les quelques entraînements suivants ne connaissent pas beaucoup plus de succès, ce sont les vacances, pense t-on, mais non ce mal va perdurer pendant toute la saison !

Comme d'habitude avant la coupe de France , la coupe de Cornouaille ouvre la saison, l'AST se déplace à QUERRIEN pour un match de gala (non éliminatoire) : il n'a de gala que le nom, car l'AST, qui dans les années passées a souvent montré l'exemple d'organisation et d'implication, a du mal a présenter 11 joueurs : l'équipe faite de bric et de broc est ridicule....Cette 1ère déception passée, la saison débute vraiment le dimanche 21 août en coupe de France contre l'ES REDENE , l'AST mène 1 à 0 à la pause grâce à un but de Jeffrey LANDRE, mais en seconde mi-temps 2 erreurs défensives (une passe ne retrait et un csc) sont fatales aux trémévénois. Exit la coupe de France, l' AST se déplace le dimanche suivant à LOCUNOLE en coupe de Bretagne, dans ce derby ce sont les trémévénois qui l'emportent : 2 à 2 à la pause , l'AST se montre plus réaliste en seconde période et marque 2 nouveaux buts, victoire 4 à 2 (les buteurs sont Yann PIEL (2 buts) et Jeffrey LANDRE (2 buts).

Le 4 septembre , 1er rendez-vous avec le championnat, l'AST accueille le FC ROSPORDEN « A », une belle occasion de se situer dans le groupe de D1 , 1ère douche froide malgré une bonne 1ère mi-temps équilibrée et un score nul de 0 à 0, l'AST prend l'eau en seconde période et s'incline 4 à 0. Le dimanche suivant, retour en coupe de Bretagne, l'AST motivée et combative, gagne à BANNALEC 3 à 2 après prolongations. Après le net revers de la 1ère journée de championnat , l'AST se déplace à MELLAC, un club très ambitieux cette saison, il le confirme et inflige à l'AST un cinglant 6 à 0.

Nouvelle coupure dans le championnat le 25 septembre, l' AST reçoit CLOHARS-FOUESNANT en coupe de Bretagne, une équipe de D1 d'un autre groupe. Plus complets et techniques les visiteurs passent 5 buts à l'AST qui sauve quand même l'honneur par Antoine RIOU.

Après 2 défaites en championnat, l'AST accueille le 2 octobre l'US POULLAOUEN, un adversaire « théoriquement » à sa portée, mais voilà trop d'erreurs et d'approximation, les poullaouennais s'engouffrent dans la brèche et nous passent 6 buts , Mewen PICHON sauve l'honneur et marque le 1er but de l'AST en championnat. On s'attendait à un championnat difficile mais sans doute pas aussi disproportionné : 3 matches de championnat, 3 défaites, 16 buts encaissés, 1 but marqué, tout est dit ! Face à l'US POULLAOUEN, la rencontre s'est résumée à une équipe poullaouennaise réaliste et une équipe trémévénoise à la recherche de cohésion et sans doute de motivation.

Pas encore remis de tous ces échecs l'AST reçoit le 9 octobre l'US QUERRIEN en coupe de Cornouaille (GONIDEC), le derby tourne à l'avantage des querriennois: l'AST perd 4 à 1 (but d'Antoine RIOU), de plus contre une équipe de division 2, mais on note un mieux, les joueurs se « battent » et se créent de nombreuses occasions de but. La réussite n'est pas au rendez-vous certes, mais par rapport aux matches précédents, l'AST montre qu'elle peut aussi bousculer les défenses.

Mi-octobre, l'AST se rend à ELLIANT, compagnon d'infortune à la dernière place, elle est balayée 6 à 0 par une équipe locale très volontaire. On attendait un sursaut à ELLIANT, il n'a pas eu lieu de toute évidence, que dire de plus... que l'arbitre nous refuse l'ouverture du score sur une faute pas évidente du tout... que le 1er but des élliantais , tout remarquable qu'il soit, est vraiment chanceux...que le pénalty sifflé en 1ère mi-temps sur une faute inexistante d'un trémévénois sur un elliantais....etc, etc... Eh oui sans toute cette malchance on aurait peut-être gagné, qui c'est ? Ne rêvons pas, cette saison nous ne sommes pas au niveau : manque de physique ou d'organisation, trop d'absences, etc , et malheureusement on ne voit pas, pour l'instant, la sortie du tunnel.

Le 23 octobre , la venue de l'US CONCARNEAU « D » fait craindre le pire, elle occupe la tête du championnat, paradoxalement l'AST fait front , Axel VACOSSIN détourne un pénalty, suffisant pour obtenir le nul 0 à 0 et le 1er point en championnat.

Après l'éclaircie contre l'US CONCARNEAU le dimanche précédent , on espère encore face à CARHAIX, mais seulement ...pendant une mi-temps, l'AST mène 1 à 0 grâce à une reprise de près de Yann PIEL mais malheureusement elle est rejointe au score avant la pause. En 2ème mi-temps les trémévénois cèdent, les attaques incessantes et le jeu collectif des carhaisiens annulent tout espoir et l'AST prend encore 3 buts et s'incline 4 à 1.

L'AST va quand même mieux, elle résiste, alors la venue de l'Hermine CONCARNEAU est attendue avec quelque espoir, mais voilà la rencontre dure trop longtemps, les arrêts de jeu sont fatals, l'AST tient un nul très courageux 0 à 0 face aux concarnois, on y croit tous ...jusqu'à la 93ème mn, les concarnois trouvent l'ouverture, le second but encaissé à la 97ème mn n'et qu'anecdotique.

Petit intermède après 4 matches consécutifs de championnat, l'AST se déplace à RIEC en coupe du Conseil Départemental : l' AST n'était vraiment pas dans son assiette ce dimanche au pays de l'huitre, peut-être les « restes » du moules- frites de l'AST la veille. Même si l'AST ouvre le score par Maxime ALANOT, elle ne montre jamais un visage conquérant face aux riecois. Pire elle est dépassée et le second but de Philippe ALANOT n'y change rien, l'AST est sévèrement battue 5 à 2. Fin de série pour la coupe, l'AST est éliminée de toutes les coupes, il ne lui reste plus que le championnat....un vrai calvaire !

Difficile de se motiver après tant de défaites, le déplacement , le 20 novembre, chez les leaders trégunois ne prête guère à l'optimisme, et le déroulement du match va le vérifier :à la lecture du score, on ne peut rien dire de plus, l'AST s'est totalement effondrée en seconde mi-temps. Seulement menée à la pause 2 à 0, et encore le 1er but pris sur pénalty pour une main totalement involontaire dans les 16m, l'AST coule dans les 10 premières minutes de la seconde mi-temps en encaissant 3 buts. Un coup du sort un peu plus tard, et l'AST se retrouve à 10, le match est déjà difficile mais alors avec un joueur de moins... le rouleau compresseur trégunois écrase tout : 12 à 0...Un dernier mot sur les joueurs qui, malgré ce score catastrophique, ont montré un esprit de corps remarquable.

Il faut oublier ce « carton », 8 jours plus tard, l'AST accueille la F.G. BANNALEC, une des rares équipes qu'elle a battu cette saison (en coupe) : l'AST sent le souffle de la victoire, malheureusement « Dame Chance » choisit son adversaire comme vainqueur. L'AST se montre combative, malgré la « scoumoune » qui la suit depuis le début de saison ( l'apanage des derniers sans doute), et ce pénalty offert aux visiteurs pour une glissade dans les 16m en est une triste illustration. Avec une volonté décuplée l'AST revient au score grâce à une belle volée de Gaby VACOSSIN en seconde période avant de se faire surprendre sur un contre en fin de partie.

Le 11 décembre l'AS BAYE se présente pour la dernière rencontre de la poule « Aller » à domicile : pour la 1ère victoire en championnat, il faudra attendre encore un peu, l'AST est une nouvelle fois dominée dans le jeu, surtout en 2ème mi-temps par une équipe bayoise décidée certes mais assez approximative dans la finition, heureusement pour l'AST. Vaincue 2 à 0, l'AST continue son chemin de croix, et pourtant elle ne manque pas de volonté mais n'y arrive toujours pas.

L'ultime rencontre de la poule « ALLER » le 18 décembre, met aux prises l'US CHATEAUNEUF l'équipe locale et l'AST, seule ambition pour les deux équipes : gagner une 1ère rencontre de championnat et « abandonner la 12ème place » . Dans ce match ce sont les chateauneuviens qui bousculent les trémévénois et « tirent les premiers ». La pause est salutaire pour les trémévénois qui égalisent d'abord par Manu LE ROUX, puis prennent l'avantage par Rudy DUBOIS avant de conclure leur supériorité par un 3ème but d'Adrien PERON. Ce 1er et seul succès en poule « ALLER » donne encore un petit espoir dans la lutte au maintien, le 10ème du championnat les Mélénicks d'ELLIANT devancent l'AST de 6 points.

Au classement de mi-saison l'AST se classe 11ème du championnat avec 15 points . L'AST enregistre 1 victoire, 1 nul et 9 défaites en championnat . Côté attaque, l'AST se classe 11ème avec 6 buts et en défense 11ème avec 45 buts encaissés .

POULE RETOUR

L'AST a terminé la poule « ALLER » par un succès, elle débute la poule « RETOUR » le 15 janvier par un déplacement à ROSPORDEN et immédiatement l'AST revient à la terrible réalité de ce championnat : Pas de round d'observation dans ce match, on joue depuis à peine 2 mn qu'un « missile » de plus de 30 m trouve la lucarne du but d'Axel VACOSSIN. Ce très mauvais scénario se poursuit une minute plus tard, sur une nouvelle attaque une reprise de volée à quelques mètres du but et voilà déjà l'AST menée 2 à 0. On n'a pas fini avec ce début de match catastrophe, à la 7ème mn les rospordinois trouvent une 3ème fois le chemin des filet. 3 à 0, le match est déjà « plié » et la seule question que l'on se pose à ce moment du match : « Combien ? Seulement 4 à 0, en fin de match un défenseur trémévénois détourne une frappe dans ses propres buts.

Le championnat s'arrête pendant 3 semaines , les arrêtés municipaux interdisant l'accès aux pelouses fleurissent, et le championnat reprend le 12 février à POULLAOUEN : l'AST poursuit sa mauvaise série et perd 2 à 0, pourtant l'AST a bien résisté, mais voilà malgré une bonne occupation du terrain, il faut attendre près d'une heure pour avoir une occasion de but. Pendant ce temps, les poullaouenais se créent quelques opportunités , surtout en 1ère période, et marquent 1 but par mi-temps. Dans ce match l'AST pouvait mieux faire, mais voilà le manque d'efficacité est récurrent : 5 occasions dans le dernier quart d'heure, 5 échecs !

Le dimanche suivant ce sont les mellacois qui se présentent au stade RENE DANIEL, des visiteurs bien décidés à jouer jusqu'au bout la 1ère place de ce championnat. Ils le prouvent d'entrée de jeu, les mellacois concrétisent leur première attaque en but. Par la suite les visiteurs « enfoncent le clou » et marquent 2 autres buts avant la pause. En seconde période l'AST résiste mieux sauf dans les dernières minutes où elle encaisse 2 nouveaux buts.

3 matches « retour » , 3 défaites, l'accueil des Mélénicks d'ELLIANT le 25 février laisse quelque espoir, le visiteurs certes caracolent loin devant l'AST mais l'écueil est jugé surmontable. L'AST ne gagne pas certes mais au coup de sifflet final nous somme contents ! Cela n'aura sans doute aucune importance sur le résultat final, mais ce résultat est réconfortant. A 10 pendant une heure de jeu, l'AST prend l'avantage avant de se faire rejoindre et dépasser au score, mais voilà « Manu » en sauveur frappe : un but d'anthologie ...de plus de 35 m , un lob lifté et un gardien pantois ! L'AST obtient un nul des plus mérités.

Après ce petit sursaut, l'AST se retrouve à CONCARNEAU contre l'USC « D » , un outsider de ce championnat, et L'AST tient une mi-temps face à une réserve concarnoise appliquée mais pas très ambitieuse. En seconde période , les concarnois profitent d'un corner pour ouvrir la marque à l'heure de jeu. Pas encore vaincus les trémévénois tentent de refaire leur retard, mais voilà à une vingtaine de minutes de la fin, l'AST commet l'irréparable sur une faute non sifflée et voilà l'AST réduite à 10 et à un triste final, 3 à 0.

L' AST accueille maintenant l'A.C. CARHAIX, une formation qui avait produit une forte impression à l'ALLER. Dans cette rencontre l'AST se crée plusieurs occasions mais il faut attendre les 10 dernières minutes de la 1ère période pour voir les attaquants locaux concrétiser sur un coup-franc à 45 mètres des buts adverses Mewenn PICHON loge directement le ballon sous la transversale adverse. Pas de chance en seconde période l'AST laisse échapper la victoire, les carhaisiens égalisent à une dizaine de minutes de la fin de la rencontre. Quelques regrets toutefois chez les trémévénois, la victoire leur tendait la main.

Le déplacement à l'Hermine CONCARNEAU le 2 avril laisse apparaître quelques signes de découragement: difficiles, et même un peu plus, ces matches où l'équipe « A » se présente à 11 joueurs et où la « B » est composée essentiellement de vétérans. Dimanche après midi, cela s'est ressentie, l'AST prend 2 buts en 1ère période et sombre en 2ème période en encaissant 4 autres buts.

Cette lourde défaite à CONCARNEAU ne prête pas à l'optimisme, surtout lorsqu'on doit accueillir le leader trégunois le dimanche suivant, le match « ALLER » a quand même laissé quelques traces : surprise des supporters , l'AST nous a fait plaisir, l'AST n'a pas gagné certes, mais elle a montré une réelle volonté et une ambition retrouvée. Face au leader du championnat l'AST résiste longtemps, menée 1 à 0 à la pause elle tient encore une vingtaine de minutes avant de céder à 2 reprises. Dans les dernières minutes Yann PIEL sauve l'honneur sur une belle frappe croisée.

Pâques et le tournoi RENE DANIEL offrent une trêve de 15 jours, puis le championnat reprend le 22 avril à BANNALEC. Sous un soleil printanier l'AST ouvre la marque à la fin de la 1ère période par Julien ANSQUER. En seconde période les bannalecois refont leur retard à l'heure de jeu, on s'achemine vers le nul jusqu'aux arrêts de jeu ...Le temps règlementaire est déjà dépassé de plus de 7mn, les dernières secondes s'égrainent, un dernier centre bannalecois vers les 16 m, Julien PERROT est lobé, derrière un attaquant local, à l'affût, reprend le ballon et « crucifie » le malheureux Axel, la FG BANNALEC l'emporte 2 à 1.

L'avant dernier match de la saison , le 7 mai, se déroule à BAYE et cette fois l'AST est récompensée : défaite il y a 15 jours dans les arrêts de jeu à BANNALEC, elle conserve les points du match nul jusqu'au coup de sifflet final. Sur le terrain l'AST mène deux fois à la marque avant de se faire rejoindre, ce match nul est méritoire et tout à fait mérité, pour une fois que la volonté était synonyme d'efficacité.

L'AST termine sa saison , le 14 mai , à domicile face à son compagnon d'infortune l'US CHATEAUNEUF, un bon souvenir car pour l'instant c'est la seule victoire en championnat de l'AST cette saison. Et bien c'est raté, l'AST ne remporte pas un second succès car les joueurs sont déjà en vacances , les chateauneuviens ne pouvaient espérer mieux pour remporter leur 1er succès de la saison. Malgré un bon début de match et un but d'Antoine RIOU sur pénalty, le trémévénois perdent pied rapidement, encaissant 3 buts par mi-temps. Une très mauvaise surprise qui ne change rien sans doute, mais laisse toutefois quelque amertume à ses derniers supporters.

La seconde partie de ce championnat a t-elle été meilleure que la 1ère ? Côté « comptabilité » non car l'AST ne gagne que 14 points ( 0 victoire, 3 nuls, 8 défaites) mais côté « buts »oui : 8 buts marqués contre 6 à l'ALLER et « seulement » 31 buts encaissés contre 45 à l'ALLER.

Au final l'AST termine 11ème avec 29 points, 1 victoire, 4 nuls, 17 défaites, 14 buts marqués, 81 buts encaissés.

Maintenant il faut en tirer les conclusions :

-Le club, après seulement 2 saisons en Division 1, descend en Division 2

-L'entraineur Richard LE CLEUZIAT s'en va mais dans ce contexte il ne pouvait faire des miracles : trop d'absences, trop de changements de dernière minute, des entraînements « presque » individuels, son rôle s'est malheureusement limité à présenter 2 équipes de football chaque week-end...

L'équipe « B » a subi de plein fouet le manque de sérieux et de respect de joueurs « oubliant » qu'is avaient signé une licence , leur 3ème place en Division 4 n'en est que plus méritoire. Merci aux vétérans pour leur aide et leur solidarité à cette équipe.

Alors demain, que fait-on ? Aux joueurs d'y répondre en prenant part activement à l'assemblée générale le samedi 3 juin à 17H30 au stade RENE DANIEL.


Photo : l'équipe A

Commentaires

Pl Équipe Pts Jo G N P F Bp Bc Dif
1 ENT.S. DE REDENE 6 2 2 0 0 0 15 0 0 15
2 U.S. QUERRIEN 4 2 1 1 0 0 5 4 0 1
3 FC AVEN BELON 4 2 1 1 0 0 9 4 0 5
4 AM.S. TREMEVENOISE 3 1 1 0 0 0 2 0 0 2
5 ET.S. NEVEZ 3 1 1 0 0 0 5 1 0 4
6 HERMINE CONCARNOISE 3 2 1 0 1 0 3 6 0 -3
7 U.S. MOELAN S/MER 3 2 1 0 1 0 4 4 0 0
8 ST. MELLACOIS 3 2 1 0 1 0 4 6 0 -2
9 LOCUNOLE SP. 1 2 0 1 1 0 3 4 0 -1
10 U.S. CLOHARS CARNOET 1 2 0 1 1 0 3 4 0 -1
11 U.S. DE TREGUNC 0 2 0 0 2 0 1 6 0 -5
12 QUIMPERLE FC 0 2 0 0 2 0 0 15 0 -15
Pl Équipe Pts Jo G N P F Bp Bc Dif
1 PAOTRED DISPOUNT ERG 3 1 1 0 0 0 2 1 0 1
2 GJ CAP PLOM PENMARC 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0
3 PLONEOUR F.C. 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0
4 QPER PENHARS FC 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0
5 QUIMPER ERGUE ARMEL 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0
6 AM.S. TREMEVENOISE 0 1 0 0 1 0 1 2 0 -1